Le festival du cerfs-volants

Le cerf-volant, quel drôle de nom pour un objet léger et aérien. L’étymologie explique que le mot vient de serp ou serpent en ancien français.Et par transcription, serp est devenu cerf. On comprend mieux, la mythologie a souvent fait voler de grands serpents ou des dragons ailés.

Les premiers textes faisant référence au cerf-volant datent du IV ème siècle avant Jésus Christ et sont chinois. En occident il apparaît au XIIème siècle.

DSCF6265

Le premier grand concours de cerfs-volants est organisé lors de l’exposition universelle de 1900 dans le cadre d’expériences météorologiques. Depuis, de nombreux festivals ont vu le jour dans le monde entier, comme la rencontre internationale à Berk, à Fréjus, à Notre Dame de Monts en Vendée, au Japon, en Inde et dans de nombreuses petites communes en bord de mer.

DSCF6263

Cet engouement pour le  cerf-volant s’explique. Tout le monde peut en faire, du plus petit au plus grand et, selon le modèle, il y en a pour tout les goûts. Le cerf-volant peut être romantique comme un papillon qui se laisse aller au gré du vent dans un vol imprécis. Il  peut être rapide et incisif comme un avion qui fait de la voltige. Il peut  devenir le pinceau de quelque artiste qui veut dessiner le ciel de son empreinte éphémère . Il rassemble les yeux, le oh les ha des passants attirés  par les couleurs et les formes singulières de ces objets volants. Je vous invite à aller les voir un jour où le ciel est bien bleu.

DSCF6340

Ce n’était pas le cas au 22ème festival du cerf-volant qui a eu lieu du 4 au 6 avril 2015 à Chatelaillon-Plage  (Charente Maritime). Ciel gris, lumière faible, photos tristes.

DSCF6366

Et pourtant, sont elles vraiment ratées ?

Des touches de couleurs gravitent dans un fond mystérieux, la clairvoyance de l’espoir dans un horizon incertain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *