Le combat ordinaire: une bande dessinée qui parle de l’histoire d’un photographe

Pour une fois je vais vous parler un peu d’autre chose que l’actualité photo ou encore des explications concernant la prise de vues. Il s’agit d’une bande dessinée parlant de l’histoire d’un photographe.

Le combat ordinaire
Las de photographier la guerre et ses horreurs, Marco, un photographe de presse, décide de quitter la ville pour la campagne. Il va se trouver confronté aux exigences de l’amour et aux incertitudes de l’amitié. Manu Larcenet signe ici un récit à la sensibilité exacerbée et au caractère universel. Sans doute y a-t-il du Marco en chacun de nous. Une grosse claque par un auteur en état de grâce.
L’aventure se divise en 4 tomes, c’est comme une dose de mélancolie enrobée de vérités qu’on se prend en pleine figure.

Ne cherchez pas dans ce livre des explications et des principes concernant la photographie, vous n’en trouverez pas. Cependant, ce livre ne peut que vous toucher.
J’ajouterais que l’auteur a écrit une autre série avec le même graphisme et le même rythme (mais cette fois sans photographe). Il y a de très grandes chances qu’elle vous plaise aussi si vous avez aimé « Le combat ordinaire ». Cette autre série s’appelle « Le retour à la Terre« .

N’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de ce livre si vous l’avez lu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *