Apprendre à gérer la balance des blancs (2/3)

J’ai dernièrement publié un article expliquant comment gérer la balance des blancs directement sur un appareil photo. Aujourd’hui on va voir comment la gérer en post traitement.

Définir une balance des blancs en post-traitement :

Pour définir une nouvelle balance des blancs en post-traitement, il est conseillé de prendre les photos en RAW car une retouche de la balance des blancs à partir d’un fichier jpg va altérer les couleurs. Cela ne va pas être le cas à partir d’un fichier RAW.
Il va vous falloir un logiciel, pour l’exemple je vais vous montrer cette fonctionnalité sur Ligthroom 4 (mais dans l’ensemble les autres logiciels fonctionnent de la même façon).

Après avoir chargé les images dans Lightroom, on se dirige vers l’onglet « Développement » et à droite de l’image on a ceci:

Outil de balance des blancs dans Ligthroom 4
  • L’espèce de pipette « l’outil sélecteur de balance des blancs » (w) va permette de choisir un blanc de référence sur l’image. Si par exemple sur votre photo vous savez que le vêtement de telle personne est blanc normalement, vous pourrez avec cette fonction vous en servir pour définir une nouvelle balance des blancs.
    • Dans le panneau Réglages de base du module Développement, cliquez sur l’outil Sélecteur Balance des blancs  pour le sélectionner ou appuyez sur la touche W.
    • Déplacez le Sélecteur Balance des blancs vers une zone de la photo de lumière neutre grise. Évitez les tons clairs spectraux ou les zones 100 % blanches.
    • Définissez des options dans la barre d’outils, en fonction de vos besoins.
      • Exclure automatiquement: définit la fermeture automatique du Sélecteur Balance des blancs lorsque vous cliquez une seule fois sur la photo.
      • Afficher la loupe: affiche un gros plan et les valeurs RVB d’un échantillonnage des pixels sous le Sélecteur Balance des blancs.
      • Curseur Echelle: effectue un zoom sur la vue gros plan dans la Loupe.
      • Terminer: ferme l’outil Sélecteur Balance des blancs. Le pointeur se transforme en l’outil Main ou Zoom avant par défaut.
      • Cliquez sur la zone de votre choix.
        • Les curseurs Température et Teinte du panneau Réglages de base s’ajustent de façon à neutraliser la couleur sélectionnée (si possible).
    En situation, voici comment fonctionne l’outil « sélecteur de balance des blancs ». Comme je sais qu’en concert, AC DC utilise des amplis de marque Marshall, j’ai réglé la balance des blancs en fonction de l’inscription « Marshall » qui est faite sur chaque amplis (Marshall étant écrit en blanc).
      • La « Température » et la « Teinte » vont servir à changer manuellement (avec un curseur) la balance des blancs de l’image.
        • Température: affine la balance des blancs en utilisant l’échelle Kelvin de température de couleurs. Déplacez le curseur vers la gauche pour rendre la photo plus froide et vers la droite pour réchauffer les couleurs de la photo.Vous pouvez également définir une valeur Kelvin spécifique dans la zone de texte Température pour une correspondance à la couleur de la lumière ambiante. Cliquez sur la valeur actuelle pour sélectionner la zone de texte, puis entrez une nouvelle valeur. Par exemple, une lumière photographique tungstène est souvent équilibrée à 3 200 kelvins. Si vous prenez une photo sous une lumière tungstène et définissez la température de l’image à 3 200, les couleurs de vos photos doivent apparaître équilibrées. L’un des avantages de l’utilisation des fichiers Raw est que vous pouvez régler la température de couleur, comme si vous changiez un paramètre de la caméra pendant la prise, disposant ainsi d’une large gamme de paramètres. Lors de l’utilisation de fichiers JPEG, TIFF et PSD, vous travaillez avec une échelle de -100 à 100 plutôt qu’avec l’échelle Kelvin. Les fichiers autres que Raw, tels que JPEG ou TIFF, incluent le paramètre de température dans le fichier, de sorte que l’échelle de température est plus limitée.
        • Teinte: affine la balance des blancs afin de compenser la présence d’une teinte verte ou magenta. Déplacez le curseur vers la gauche (valeurs négatives) pour ajouter du vert à la photo et vers la droite (valeurs positives) pour ajouter du magenta.
          • Si vous observez une dominante couleur verte ou magenta dans les zones de tons foncés après le réglage de la température et de la teinte, essayez de la retirer en réglant le curseur de teinte des tons foncés dans le panneau « Etalonnage » de l’appareil photo.

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *